4.1.18

Quelques gâteaux qui célèbrent l’Epiphanie en France


Pour tirer les rois de nombreuses traditions pâtissières se croquent à travers toute la France.


Anciennement nommée " pithiviers ", la galette de pâte feuilletée n’était " que " de pâte feuilletée jusque dans les années 40.

Après la guerre, elle s’est vue garnie d’une délicieuse crème aux amandes, la frangipane.




Une galette à la pâte pure beurre très croustillante et au cœur d’amandes moelleux, qui cache une fève et un sujet.

Cette galette se retrouve surtout à Paris et dans la moitié nord de la France.





Dans le Sud de la France, de Marseille à Bordeaux, c’est une grosse brioche en couronne recouverte de sucre perlé et de fruits confits qui cachent les précieux sésames. Longuement pétrie et levée deux fois, cette brioche légèrement beurrée est parfumée à la fleur d’oranger. On la nomme aussi " royaume ".





Moins connue , mais délicieuse, la galette de goumeau, parfumé à la fleur d’oranger, se trouve surtout à Besançon et dans tout le Doubs.


C’est une galette briochée garnie d’une pâte à choux enrichie de crème, nommé goumeau, qui a un peu l’apparence d’un flan une fois cuite.


Et leurs variations …


On peut les aimer nature, mais toutes ces galettes sé déclinent désormais de bien des façons !

Enrichies de pépites de chocolat, de morceaux de pomme, de poire ou de framboises, aux noisettes, tout est possible du moment qu’un chanceux y trouve la fève !


Ouvrez les liens pour regarder les recettes et bonne dégustation !!!

Aucun commentaire: